• Accueil
  • Cinéma
  •  > ❅ FESTIVAL DE L’ALPE D’HUEZ 2017 ❅
    ON N’A PAS TOUS LES JOURS 20 ANS !
    >> JOUR 5 <<

❅ FESTIVAL DE L’ALPE D’HUEZ 2017 ❅
ON N’A PAS TOUS LES JOURS 20 ANS !
>> JOUR 5 <<

CE QUI SE PASSE A LALPE DHUEZ RESTE A LALPE DHUEZ

Dernier jour de festival. Dernières rencontres. Derniers films. Derniers selfies. Derniers fou-rires. Je me suis levée (très) tôt pour la séance de Baby Phone, prévue à 10h30 ce matin là. Je voulais absolument accéder à la grande salle, parce que j’allais revoir un chouchou : Medi Sadoun. Et finalement, ce jour là, les 2h à attendre dans le froid étaient de loin les meilleures, parce que j’ai fait la connaissance de deux filles du tonnerre : Émilie et Solange (les filles, on se revoit l’année prochaine !). Grâce à elles, j’ai quelques petites photos bien sympatiques et… putain les filles on a vu Gianni le héros de notre enfance !!! (pour celles qui n’arrivent pas à le remettre, souvenez-vous de TF6 et de La vie devant nous). On a aussi croisé Paul Bartel, le jury biensur, et le cast de Baby Phone. Anne Marivin est montée dans les gradins pour faire pleiiiin de photos, et discuter un peu avec les gens. Et puis ça a commencé.

Quand l’animateur a annoncé Gil Alma et Lucie Lucas pour présenter Si tu n’es pas là, le court qui allait suivre, on s’est regardées avec les filles en mode “mais…mais…mais naaaaaaaan ?” et bien si ! On ne s’y attendait tellement pas ! C’était une belle surprise. Le court était tout aussi mignon, à la hauteur de Lucie qui a les même mimiques dans la vie que dans Clem (j’ai une petite pensée pour toi Gautier quand je vois cette photo, je sais que tu ne l’oublies pas).

Il y a eu deux courts de présentés : Si tu n’es pas là, de Pierre Ferrière, suivi de Sois heureuse ma poule, de Mélanie Auffret. J’ai eu un petit coup de cœur pour la mignonnerie de Sois heureuse ma poule. Juin 2016, une loi est votée : toutes les petites fermes ont l’obligation de passer à l’élevage industriel. Dure nouvelle pour Raymond, qui se doit de l’annoncer à ses poules“. C’était à la fois drôle et touchant, la façon dont cet éleveur parle à ses poules et les chouchoutes…et les poules qui font la grève de la ponte pour exprimer leur mécontentement, allant jusqu’à quitter les lieux pour protester. Sacrez poulettes ! (Cindy, j’ai eu une énorme pensée pour toi en voyant ce court, toi qui aime tant les poupoules).

BABYPHONE, DOLIVER CASAS

Quand on dit que le court est une école, en voilà un bel exemple : au départ, Baby Phone, c’était un court-métrage.

Bon déjà, le casting : Medi Sadoun, Anne Marivin, Pascal Demolon, Lannick Gautry, Michel Jonasz, Marie-Christine Adam, Barbara Schulz. Cette information se suffit à elle-même.

⬇️ Cette photo me fait sourire, comprendra qui pourra ⬇️

On est sur un film qui sort le 8 mars et que j’ai déjà vu… 2 fois. Je suis faible, je n’ai pas pu résister à l’avant-première Strasbourgeoise, première date de la tournée. Alors j’ai demandé à Cindy, qui m’a accompagné pour l’occasion, ce qu’elle dirait si elle devait parler du film, ce à quoi elle a répondu “que c’est juste énorme !”. Je suis de son avis. “Au détour d’un dîner, les révélations faites à travers le baby-phone d’une chambre d’enfant vont créer un véritable cataclysme au sein d’une famille et d’un groupe d’amis…“. Le film est tourné à huis clos, mais sur plusieurs pièces, avec un dynamisme qui fait oublier ce détail. C’est drôle, du début à la fin, mais c’est aussi touchant, alors c’est tout ce que j’aime. Et puis c’est surtout une histoire d’amitié et de famille. Finalement, qu’est-ce qui vaut vraiment le coup de s’embrouiller avec ses amis ou sa famille ? Est-ce que fonder une famille, c’est renoncer à une partie de soi-même ? Et puis, c’est quoi être amis ? Je crois que toutes les questions traitées dans le film trouvent leurs réponses auprès de Michel Jonasz. Bon, cette histoire tourne autour de Ben, joué par Medi, que je (re)découvre dans un nouveau rôle pas tout à fait comme d’habitude. Le mec est un couteau suisse : Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu, Les kaïra, Débarquement immédiat, La dream team… (pour ne citer qu’eux), tous dans un registre comique mais tellement différents les uns des autres. Et d’un coup, Baby phone, où il est à deux doigts de me faire chialer comme une madeleine. Je l’ai trouvé dingue dans ce rôle en fait, il m’a touché en plein cœur. Je n’oublie évidemment pas les autres qui ont été géniaux eux aussi. Ils m’ont tous éclaté. C’est donc un film drôle, mais aussi profondément vrai. Succès en prévision, profitez de la tournée des avant-premières pour aller à la rencontre de l’équipe du film, ça veut vraiment le coup (pour tout film en général d’ailleurs). Sortie le 8 mars, goodluck les gars

Mon avis : ☆☆☆☆☆ À voir et à revoir

Avis de la presse : ☆☆☆☆☆

Avis des spectateurs : ☆☆☆☆☆

affiche-babyphone-film-comedie-france-medi-sadoun-fah2017

Source : Allocine

On ne peut pas toujours avoir la chance que j’ai eu durant toute la semaine passée, je n’ai donc pas pu assister dans la grande salle à la cérémonie de clôture, qui était retransmise en direct dans les petites salles alentours. On a donc suivi ça avec les filles avant de regagner la grande salle pour le film de clôture, qui était un film d’animation pour le coup : Tous en scène. Malgré mon âme d’enfant et mon affection particulière pour les dessins animés/films d’animation, je n’ai pas spécialement été séduite par celui-ci. Je l’ai trouvé un peu trop lent à se mettre en route, j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire et rester concentrée, et je n’ai pas trouvé les dessins en eux-mêmes très beaux à regarder. Voilà voilà.

kong-richard-orlinski-festival-alpe-huez-france

Que dire ? J’ai passé une semaine sublime à l’Alpe, au-delà de ce que j’avais pu imaginer tout ce temps. J’y retournerai sans hésiter l’année prochaine, peut être cette fois-ci en binôme, et surement avec mes affaires de ski pour profiter de la station au moins le matin. Je suis rentrée dans mon Alsace, des souvenirs plein la tête et les mains, et quand j’y repense, je suis encore un peu sur un nuage… ☁️

Vivement l’année prochaine !

Bisette

signature nathou jolies choses blog cinéma theatre voyages musique

Posté le 20/02/2017


'ON FAIT COUCOU
LES P'TITS GARS'

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de