FAH2020
🚡 DE LA NEIGE… 🚡

Ca y est, je me pose enfin pour vous parler du Festival de l’Alpe d’Huez, ou plus précisément dans cet article, de tout ce qu’il y a eu à côté du Festival. Cette semaine de janvier 2020, c’était aussi avant tout une manière de revoir ma Chouquette, avec qui j’ai déjà partagé des aventures Basques auparavant. La revoir et partager encore et toujours de nouvelles choses, ensemble.

thumbnail snowman alpe huez neige montagne festival

CETTE FOIS ENCORE, LE PASS FESTIVAL

La première question qui s’est posée était celle du pass. Est-ce qu’on le prend ou non ? Et bien, la réponse a été très vite OUI. Je me suis souvenue de la météo catastrophique de 2018, et ce pass qui m’avait évité de longues heures d’attente dans le froid. Et puis pour moi, c’est aussi et surtout à mon sens l’accès aux cérémonies d’ouverture et de clôture dans la grande salle du Palais…

pass festival goodies treets rtl sponsors fah2020

Quelques goodies nous attendent dans un sac qui s’est refait une beauté au fil des éditions. Plus pratique, plus moderne, et plus costaud a priori, ce sac là ne restera pas dans mon armoire et trouvera sa place dans mes affaires du quotidien. La petite crème pour peaux sèches m’aura également été très utile durant la semaine, car je suis très sensible aux changements de climats. Bref, il est vrai que moi aussi j’aurais préféré un sweatshirt Treets plutôt que le stylo, mais on va dire qu’au moins, on a quelques trucs utiles dans le sac, et ça fait toujours plaisir.

L’HÉBERGEMENT

bonhomme de neige alpe huez station ski

Nous avons choisi de poser nos valises dans la Résidence Pierre & Vacances “Les Horizons d’Huez”, quartier des Passeaux.

Nous sommes entrées dans un petit studio un peu étriqué pour les 4 personnes qu’il peut normalement accueillir, mais suffisant pour 2. Premier constat, l’immeuble est ancien, et les appartements (en tout cas le nôtre), aussi, à en juger la moquette au sol. Nous sommes au 3ème niveau sans ascenseur, de quoi rappeler à mes cuisses que je ne fais plus de sport, et nous avons à plusieurs reprises été réveillées dans la semaine par le bruit dans les couloirs ou dans les appartements à proximité.

Le plus gênant aura quand même été qu’une seule prise électrique était fonctionnelle pour tout l’appartement !

Point positif tout de même, et pas des moindres, la résidence était très bien située : à peine 7 minutes de marche pour nous rendre au Palais ! Ce n’était pas négligeable, sachant que les navettes ne desservent plus ce quartier. Un bilan plutôt mitigé, mais pas catastrophique non plus. Et puis, on n’y a pas passé un temps fou, dans ce studio…

MON EXPÉRIENCE AVEC LA LOCATION DE MATÉRIEL PHOTO (POUR LES INTÉRESSÉS)

J’avais envie de faire de “meilleures” photos qu’à l’accoutumé. J’avais envie d’un téléobjectif à grande ouverture, pour pouvoir shooter depuis le fond de la salle, dans une lumière tamisée. Ça faisait des mois que le SIGMA 70-200 mm F2.8 DG OS HSM Sports me faisait de l’oeil. Son prix, lui, me mettait des oeillères… Pour tester ce petit cailloux, je me suis donc tourné vers PixLocation.

La location d’objectif, pourquoi ?

Louer son matériel, c’est un moyen relativement économique de tester avant achat éventuel, et donc, la manière la plus raisonnable de faire son choix à mon sens. Au-delà d’une question d’essai, c’est aussi un moyen d’utiliser un objectif performant pour un événement ponctuel, qui ne vaudrait pas un investissement.

PixLoc, ça vaut le coût ?

Déjà, PixLocation, c’est un site spécialisé dans la location de matériel photo et vidéo en tout genre, situé à Lyon.

Il faut savoir que PixLoc ne livre pas le lundi. Mon problème était le suivant : je n’avais pas un gros budget, et je partais d’Alsace un lundi. Il aurait donc fallu que je réceptionne l’objectif le vendredi au plus tard, alors que je n’en aurais eu besoin qu’à partir de mardi soir. 4 jours de location “inutiles”, et une facture à presque 200€. Deuxième frein, les 1400€ de caution par empreinte bancaire… Après avoir tourné le problème dans tous les sens, ma solution a été de réceptionner le matériel dans le point relay UPS le plus proche de l’Alpe d’Huez. La facture était alors nettement moins importante : 118,52 EUR, frais de ports compris !

Pour le matériel, aucune mauvaise surprise : tout est très bien entretenu et fonctionnel ! C’est donc un grand OUI, malgré les appréhensions du début.

La livraison, ça se passe comment ?

Le service client m’a contacté quelques jours avant le début de mon contrat pour me rappeler que le lundi, les livraisons n’étaient pas possible, et que donc, mon matériel sera livré le mardi. Le premier jour de location étant offert, je me suis vue remboursée 18€ quelques jours après le retour du matériel.
Après réception du mail de livraison, je récupère “la bombe” (c’est comme ça que le buraliste a appelé le colis, et ça m’a fait bien rire). Donc effectivement, on vous donne une mallette jaune verrouillée avec des serflex, qui fait un peu film d’espionnage ou colis piégé à première vue…

La mallette est rembourrée pour éviter que le matériel soit endommagé durant le transport. L’objectif est soigneusement emballé dans son étui, et est accompagné d’une chiffonnette d’entretien, de serflex neufs et du bon de retour.

Il suffira de remettre tout à sa place, de refermer le colis avec les serflex, de coller le bon de retour, et de re-déposer le colis dans le point relay UPS de son choix. Un jeu d’enfant qui s’est déroulé sans aucune encombre !

Un mail de confirmation de réception du colis avec une appréciation m’a été envoyé dès le lendemain.

Bref, PixLoc m’aura donné entière satisfaction. Je recommande !

LE PLANTÉ DE BÂTON

Ce séjour prolongé à l’Alpe d’Huez m’a permis de rechausser les skis, et pour Morgane, de les chausser pour la (presque) première fois. L’avantage à l’Alpe d’Huez, c’est que les magasins de locations de matériel sont présents un peu partout dans la station et en grand nombre. Nous avons pu louer notre matériel par deux fois juste au-dessus de notre résidence, dans le quartier Eclose. Petit inconvénient tout de même, les navettes ne desservant plus ledit quartier, il aura fallu débourser 7€ par personne (pour la semaine) pour emprunter l’Alpe Express et rejoindre les pistes.

Les premières heures de ski de Morgane auront été soft. La station met à disposition des débutants le Rif Nel, un petit tire-fesses gratuit menant à une piste verte accessible à toute personne voulant s’essayer à la glisse. C’était idéal dans notre situation !

J’étais surprise de constater que pour une deuxième fois sur des skis, Morgane s’est clairement bien débrouillée ! Elle a donc décidé de s’attaquer aux pistes vertes foncé et bleues. Cette fois-ci, il nous fallait un forfait. Le skipass “1ère glisse” pour la demi-journée donnant un accès restreint au domaine (télésièges, télémixtes et téléskis jusqu’à 2100 mètres d’altitude) nous aura coûté 43,50€ par personne, alors que le forfait grand domaine pour la demi-journée était à 46,50€… Un petit peu mal de cul sur ce coup là…

paysage montagne auris oisans alpes france

On aura quand même profité de quelques pistes, sans trop se disperser, ne connaissant pas suffisamment la station. Les pistes sont grandes, larges et ludiques ! Vous trouverez un peu partout des mascottes, des points de vue, des activités dont un snowpark pour les petits. Nous avons été guidées tout l’après-midi par les moutons de Roger, sur la zone des Bergers, qui se veut être “la piste la plus Beeehhhlle de l’Alpe d’Huez”. Une vraie piste pour débutants, qui aura d’abord donné un peu de fil à retordre à ma skieuse normande préférée.

Je retiens quand même une légère bizarrerie dans tout ça. Une partie de piste bleue (Agneaux) était en réalité un beau petit champ de bosses. Un plaisir pour moi, une galère pour le 3/4 des autres skieurs présents à ce moment. On aura mis pas mal de temps à descendre ces quelques mètres, le temps qu’il fallait pour éviter les mauvaises chutes ou de finir par déchausser pour descendre en cuculuge (comme la plupart des gens). Rien que pour ça, je te donne ton flocon ma Momo !

J’aimerais énoooormément retourner à l’Alpe d’Huez, et prendre cette fois-ci le temps de dévaler les pistes de tout le domaine, ou simplement pour accompagner les premières glisses de mon Pépito. La station est vraiment grande et propose des infrastructures récentes à la hauteur de nos attentes. Un vrai plaisir, qui justifie en partie le prix des forfaits (même si clairement la différence entre le “1ère glisse” et le forfait demi-journée grand domaine est pour le coup dérisoire, idem pour la différence entre le prix journée et demi-journée sur le grand domaine).

altitude telesiege moutons pistes ski bergers
amitie ski morganedevous blog vacances montagne france

Combien

ça coûte ?

Hébergement, 351,60€
Prix pour un studio “standard” pouvant accueillir 4 personnes
+ 8,75€/pers. (taxes de séjour)

Pass Festival, 150€/pers.

Location du matériel de ski, 48,26€/pers.
Prix pour 2 jours de location
Pack débutant (skis, bâtons, chaussures, casque)

Skipass, 43,50€/pers.
Prix pour une journée “premières glisses”
+ 7€/pers. (accès Alpe Express pour 7 jours)

Total
433,31€ /pers.

Hors frais de repas, péages
et carburant.

signature nathou jolies choses blog cinéma theatre voyages musique

Posté le 01/03/2020


'ON FAIT COUCOU
LES P'TITS GARS'

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments

Grand plaisir d’avoir fait ma (presque) première glisse avec toi, chère professeure du tonnerre !
Merci de m’avoir embarqué dans cette folle aventure.